vendredi 3 juillet 2015

HYPHEN HYPHEN

HYPHEN HYPHEN

Live
Heure de passage : 21:00
Pop / Rock
(France)

Hyphen Hyphen s’évade des schémas classiques de la pop. A bas les gimmicks, les hooks, les structures habituelles qui font le rock, la pop ou l’électro d’aujourd’hui. Ils sont ici évacués, réécrits, revisités dans un son puissant, à la croisée de Metronomy, Foals, Phoenix ou Klaxons.

Fondé en 2008, Hyphen Hyphen s’est créé une solide réputation sur la scène electro-rock hexagonale. Sélection au Prix Chorus des Hauts de Seine et aux Découvertes du Printemps de Bourges, lauréat du Fair 2013, des Détours Adami 2013 et du prix Best Live 2013 aux côtés de C2C et Skip the Use, concerts à Solidays, Rock en Seine ou encore les Voix du Gaou : le parcours est impressionnant !

Avec plus de 200 dates dans le rétroviseur, difficile de croire que l’on a affaire à un groupe si jeune (22 ans de moyenne d’âge).

A l’heure où chacun se réclame d’une mouvance, d’un style, d’une mode, où il est préférable d’empiler les références, et surtout d’avoir les bonnes, Hyphen Hyphen est simplement Hyphen Hyphen. C’est ce qu’on peut souhaiter de mieux à un artiste, à un groupe : avoir son propre langage, sa propre voix, sa propre musique, avoir une personnalité sans se soucier des canons de l’époque.

Santa, Puss, Line et Zac n’aspirent qu’à ça. Ils imaginent leurs titres comme des bandes sons de film, d’œuvres d’art, de tableaux, de scenarii pas encore filmés. Chez eux, composer c’est créer, chercher un son qui évoque une couleur, une image et pas simplement une note qui en suit une autre.

Hyphen Hyphen secoue. L’espace et l’épique côtoient le rugueux et l’énergique. Les refrains sont sublimes, mélodiques, sur une musique ou rien n’est posé simplement pour flatter l’époque. Une envie farouche d’éviter de s’installer dans une mode, pour chercher plutôt le bon titre, la mélodie intemporelle.

La force du groupe ce sont ses personnalités, une mini république de 4 musiciens, mais surtout 4 producteurs, ou chacun peut intervenir sur les parties des autres, ou tout le monde est au service du titre, et pas de seulement de son instrument.

Chacune de leurs prestations scéniques est un véritable tourbillon sonique d’où se dégage une énergie peu commune. Quelque chose de jouissif qui libère à la fois le corps et l’esprit !