samedi 28 juin 2014

SUBMOTION ORCHESTRA

SUBMOTION ORCHESTRA

Live
Heure de passage : 21:00
New Soul - Abstrackt
(Royaume Uni)

Submotion Orchestra est sans doute l’un des projets les plus intéressants du moment Outre-manche. Avec un mélange de trip-hop, d’electronica, de dubstep et de jazz, le groupe s’approprie un univers bien à part, une toile très atmosphérique, à la fois délicate et tortueuse. Basse, batterie et clavier dégagent des nappes sonores profondément aériennes, soulignées par des textures denses et complexes où la trompette fait bonne figure. Attendez-vous à un voyage émotionnel intense, comme jamais vous n’en avez vécu.

Né de la rencontre entre le batteur Tommy Evans et le DJ/producteur/musicien Dom Howard aka Ruckspin qui associe nu-jazz et rythmiques hypnotiques aux accents dubstep, Submotion Orchestra est composé de sept musiciens originaires de Leeds. A ces deux artistes de talents viennent s’ajouter Danny Templeman (percussions), Chris hargreaves (basse), Ruby Wood (chant), Taz Modi (clavier), et Simon Beddoe (trompette). Tous issus de la scène jazz, ces musiciens multi-instrumentistes ont joué avec de nombreux artistes respectés et reconnus, d’Andreya Triana à Homecut en passant par Bonobo.

Leur premier album « Finest hour » sorti sur le label Exceptional Records (DJ Krush...) est d'une envoûtante beauté. Les morceaux s'enchaînent avec brio et aisance, pour former un fantastique ensemble. Les arrangements, l'instrumentation et la production sont agrémentés de la sublime et soulful voix de la chanteuse Roby Wood.

Un son mood, lounge et chillout, à la croisée de la soul de Sade Adu, de l'electro jazz d'Aqua Bassino et de la R’n’b de Jill Scott.

Submotion Orchestra, c'est cette envie d'aller vers une mixité des genres, improbable de prime abord, mais tellement créative au final ; une fusion subtile de rythmiques nu-jazz et d’accents dub/dubstep qui s'entremêlent à merveille.

Après « Fragments » paru en octobre 2012, le groupe a sorti son dernier EP « 1968 » en novembre dernier. Submotion Orchestra s’est également taillé une belle réputation en live, se faisant remarquer sur les scènes de nombreux festivals (Soundwave Croatia, Big Chill, Bestival, Outlook…).

Qui a dit que le trip hop était mort ? Certainement pas eux, ni nous d’ailleurs…