vendredi 24 juin 2022

SOPICO

SOPICO

Live
Heure de passage : 20:00
Hip Hop

CONCERT TRADUIT EN CHANSIGNE Il était une fois un père qui offre à son fils, le jour de sa naissance, Jasmine, sa toute première guitare. Ça tient à quoi, un destin… Sopico, Sofiane dans le civil, est un autodidacte multi instrumentiste (guitare, piano, claviers, instruments à vent et à cordes) qui se définit comme passionné, très curieux. Il aime tester des choses artistiquement, c’est un touche-à-tout perfectionniste, sans carcan ni œillère. Au centre, il y a donc la guitare, lui qui en possède plus d’une vingtaine, un véritable culte ! Elle n’est pas un frein, bien au contraire. Il en parle comme d’un outil, un chevalet. Sopico n'est pas peintre mais ses chansons dévoilent des couleurs mouvantes, des lignes qui visent l’horizon. La guitare est le noyau, le centre de tout. Deux autres éléments sont primordiaux chez lui : l’écriture et l’harmonie. La guitare ouvre le bal et ensuite viennent se greffer des paroles et des harmonies qui édifient des morceaux à la fois vibrants et sincères, qui ne se cachent pas. S’il a appris tout seul l’art des mélodies qui soignent les plaies, Sopico a grandi au cœur d’une famille mélomane, elle aussi autodidacte, avec un père et des oncles toujours partants pour dégainer micros et guitares afin de colorier la vie le temps d’une chanson. Sopico écrit des chansons qui mêlent les genres sans jamais se perdre. Il dévoile une identité très forte. Il parle de musique libre, de free rap pour définir ses morceaux. Oui, il s’agit bien ici de liberté. Une liberté totale et même quand Sopico rugit ou broie du noir, sa musique reste lumineuse, habitée, insoumise. Comme les nuages, elle change, elle mue, elle est ici et ailleurs. Les nuages, c’est l’imagination et la rêverie sans cesses convoquées et ce disque, c’est la croisée des mondes, une odyssée hybride, c’est la musique d’hier qui percute celle d’aujourd’hui et de demain. Tout est cohérent, à sa place. Rien d’étonnant venant d’un artiste qui a autant écouté Lunatic, Daft Punk, la chanson française que Metallica et la musique kabyle. Quand Sopico ne compose pas, il peut aussi être acteur, comme dans la série The Eddy sur Netflix, il a également participé à la bande-son. Il se voit bien encore producteur, découvrir et aider d’autres artistes. Il déborde de projets. Il a surtout hâte de retrouver la scène avec son groupe. En attendant de jouer, si possible, partout sur la planète. Son impatience est tangible. Sa ferveur non négociable. Sopico arrive.